A partir du 1er janvier 2017, l’essence octane 95 sera remplacée dans les stations-service belges par le nouveau type 95 E10. Ce nouveau carburant contient minimum 10% d’éthanol, comparé à 5% dans le passé, et est donc plus respectueux de l’environnement. Les propriétaires d’une Yamaha construite après 1990 ne doivent pas s’inquiéter de ce changement. Le moteur s’adaptera parfaitement au nouveau carburant. Il ne devrait pas avoir d’influence remarquable sur les performances, la puissance et/ou la consommation du véhicule. Pour les modèles plus anciens, soit ceux construits avant 1990, il est conseillé d’opter pour le sans plomb 98. Ce carburant s’avérait déjà plus bénéfique pour les machines ancêtres avant l’introduction de l’essence 95 E10. Dans la pratique, quasiment tous les propriétaires d’un oldtimer étaient déjà convaincus des avantages de l’essence 98. Nous recommandons avant tout de consulter le manuel de l’utilisateur pour faire le meilleur choix. Vous trouverez d’ailleurs une belle sélection de manuels sur notre site dans la rubrique ‘Service’ à télécharger ou à consulter gratuitement.BE-petrol-95e10_04_text_img001


Quelques remarques dans la marge concernant la qualité du carburant :

Si vous possédez un véhicule d’après 1990 et vous faites extrêmement peu de kilomètres, il est conseillé d’utiliser de l’essence 98. La qualité du nouveau carburant étant inférieure à celle de l’ancien type, il se détériore plus vite. Il est probable qu’un résidu d’essence se forme dans un moteur qui reste sans tourner pendant une longue période, et cela pourrait provoquer des blocages au niveau de certaines conduites. De plus, l’évaporation accélérée du mélange plus pauvre en octane est mauvaise pour la combustion. Ces deux éléments augmentent le risque de détonation, pouvant ainsi causer des dégâts au moteur. Le problème ne se pose pas pour les véhicules qui sont mis en route régulièrement, car la consommation d’essence est assez importante pour éviter la formation d’un résidu ou la détérioration du carburant. Nous avons cependant 2 bon conseils à proposer aux utilisateurs occasionnels: 1. Si vous savez que votre moto restera immobilisée pendant un certain temps, nous conseillons l’essence octane 98 pour les deux derniers pleins à faire. Ainsi, tout le système se remplit d’essence 98 avant l’hivernage. 2. Si en faisant le plein, vous gaspillez un peu de carburant  95 E10 sur les parties peintes de la carrosserie (réservoir, carénages), il vaut mieux les nettoyer sans tarder. Le nouveau carburant étant plus riche en éthanol, il a un impact  nocif sur les peintures et vernis.

Via le lien ici à côté vers le site de al Febiac, vous pouvez contrôler si votre moto est adaptée à la nouvelle essence 95 E10