Vous êtes sur le point de quitter ce site Web. Voulez-vous vraiment continuer ?

J'accepte d'être redirigé vers cette adresse

La « Faster Wasp » est le fruit de la cinquième collaboration de Yamaha avec le préparateur Californien Roland Sands. Cette dernière réalisation rend hommage au pilote Kenny Roberts par bien des aspects.

Lui-même pilote professionnel, Roland Sands a adopté la philosophie « Faster Sons » conjuguant un style intemporel classique et des technologies innovantes Yamaha pour y ajouter un troisième ingrédient   un soupçon de compétition qui relève le tout. Le résultat : une machine impressionnante rendant hommage à l’emblématique TZ750 de Kenny Roberts dans un coloris jaune et noir « Guêpe » (wasp) immédiatement reconnaissable. Équipée du tout dernier moteur Yamaha trois cylindres en ligne de 850 cm³ et d’un cadre léger en aluminium, la « Faster Wasp» fend l’air et abrite ses performances sous un habillage Vintage. 

Cette machine unique est équipée de nombreuses pièces Roland Sands Designs, telles que le réservoir d’essence en aluminium fabriqué à la main, le dosseret arrière, les écopes d'admission, les ouïes de radiateurs, la plaque avant et le garde-boue. On y trouve également un prototype de culasse Clarity, des prototypes de cale-pieds, un réservoir de liquide de frein à l'arrière et des prototypes de carters moteur. La protection de chaîne, les protections d'axe de roues et le bouchon du réservoir de carburant sont également tous des prototypes RSD. 

La « Faster Wasp » est montée sur des roues en aluminium forgé RSD Morris (17 x 3,5” à l’avant et 17 x 6,0” à l’arrière) munies de pneus Dunlop Q3. Le rugissement du tricylindre est l'œuvre des collecteurs en acier inoxydable Two Bros Racing et du silencieux RSD Slant. La puissance est transférée à la roue arrière à l’aide d'une transmission finale Renthal et la puissance de freinage provient d'un tout : les disques de frein avant de superbike custom RSD, les étriers de frein à fixation radiale Performance Machine, le maître-cylindre RSD Radial et les durites de frein Spiegler. 

Une came d’embrayage RSD et un câble d’embrayage Barnett permettent de contrôler finement l'embrayage et, grâce à la rehausse de guidon RSD Nostalgia, au guidon Renthal FATbar et aux poignées RSD Traction, le pilote est entièrement maître de sa machine. Un kit de cartouches de fourches avant et un amortisseur arrière Öhlins optimisent la stabilité, et les écopes de refroidissement Samco soulignent discrètement le côté racing.

Le look époustouflant de la « Faster Wasp » est parfaitement étudié, avec une selle en cuir réalisée spécialement par Bitchin Seat Co., et la finition noir / jaune est l'œuvre d’Airtrix et de Specialized Coatings.

2016 Yard Built XSR900 ‘Faster Wasp’ by Roland Sands Design