Vous êtes sur le point de quitter ce site Web. Voulez-vous vraiment continuer ?

J'accepte d'être redirigé vers cette adresse

C'est à Amsterdam que le tout dernier projet Yard Built, basé sur la Yamaha XV950, a été dévoilé. Numbnut Motorcycles, préparateur basé à Amsterdam, et TW Steel, horloger néerlandais, se sont alliés pour un projet spécial. Unissant le monde de l'horlogerie et celui des deux roues, ils ont donné vie à « Son of Time » : une pièce d'horlogerie d'exception et une moto custom unique en son genre. 

Roderick Seibert, préparateur chez Numbnut, a passé l'hiver cloîtré dans son atelier d'Amsterdam pour mettre à nu une Yamaha XV950. Son but, transformer cette moto de la gamme Sport Heritage afin de rendre hommage aux bolides des courses sur lac salé du monde entier. 
« J'ai adoré préparer cette moto », s'enthousiasme Roderick. « Dès la phase de déshabillage de l'engin, l'euphorie vous prend à l'idée de ce qui va en ressortir. Travailler avec TW Steel m'a également vraiment exalté. Notre créativité mutuelle a permis de réaliser de superbes finitions sur la moto. Je suis vraiment fier du résultat. C'est un mélange de old school branché et de modernité, et surtout de vitesse ! » 

Et Cristian Barelli, coordonnateur marketing de Yamaha Motor Europe, d'ajouter : « Roderick a encore frappé, avec une autre customisation originale de l'une des motos de la gamme Sport Heritage de Yamaha. « Son of Time » révèle la touche unique de Numbnut Motorcycles tout en gardant l'âme du moteur de la XV950. »

Dans sa quête de vitesse de pointe, Roderick a coupé le cadre pour mieux l'allonger, renonçant à presque toutes les pièces d'origine Yamaha pour ne garder que le puissant moteur. Pour sculpter cette machine, il a créé un certain nombre de pièces spécifiques Numbnut. Les caches moteur, l'admission d'air, la selle et le réservoir de carburant réalisés sur mesure ne laissent aucun doute : cette moto est faite pour la vitesse et ne manque pas de faire un clin d'œil à sa sœur conceptuelle, la montre « Son of Time ».

Nozem, un confrère préparateur, a conçu l'échappement pour créer cette musicalité tonitruante parfaite, tandis que pour alléger l'engin, toujours en quête de vitesse, Dymag a été choisi pour ses magnifiques jantes carbone. Pas de record de vitesse de pointe sans freins à la hauteur. « Son of Time » s'est donc enrichie d'étriers monoblocs, de disques flottants de 320 mm et d'un maître-cylindre de frein RCS19, tous estampillés Brembo. Les leviers de frein et d'embrayage réglables PP, ainsi que les poignées Bitwell Kungfu, offrent les pleins pouvoirs au pilote, tandis qu'un compte-tours Motogadget Pro traduit le langage du moteur. 

La puissance n'est rien sans contrôle. « Son of Time » a donc également adopté de meilleures suspensions. Roderick s'est tourné vers K-Tech pour ces éléments importants. Il a opté pour une fourche avant et un amortisseur arrière entièrement réglables, pour un contrôle total. Faire en sorte que « Son of Time » adhère au bitume, tel est le rôle des pneus Pirelli Diablo Supercorsa. Un Dynojet Power Commander et un Dynojet Quickshifter optimisent la puissance de la XV950. Le phare avant à LED de type Baja balise la piste. 
Un sublime travail de peinture grise et rouge apporte la touche finale, faisant de cette collaboration bien plus qu'un concept.

2016 XV950 'Son of Time' by Numbnut Motorcycles