Vous êtes sur le point de quitter ce site Web. Voulez-vous vraiment continuer ?

J'accepte d'être redirigé vers cette adresse

2000-2009

2000 Z200N

Le Z200N a été le premier moteur hors-bord 2 temps de 200 chevaux à être équipé d’une technologie d’injection directe haute pression (HPDI) révolutionnaire. Le système HPDI injectait directement du carburant qui avait été atomisé en particules fines à une pression élevée de 50 bars dans les cylindres afin d’obtenir une combustion de carburant efficace. Le système a considérablement amélioré les émissions et la consommation de carburant tout en exploitant les avantages des moteurs hors-bord 2 temps, à savoir leur poids léger et leur taille compacte. En réponse aux préoccupations environnementales et à la conformité aux réglementations américaines, le HPDI a réduit les émissions d’hydrocarbures et d’oxydes d’azote de 30 % et a amélioré la consommation de carburant de 30 % par rapport aux modèles de moteurs précédents.

Le Yamaha Z200N et sa technologie HPDI ont remporté plusieurs prix, notamment le « 2000 Innovation Award », décerné par le célèbre magazine de plaisance américain « Motor Boating & Sailing » et le prix « Design et Engineering » du fameux magazine américain « Popular Mechanics ». Les lauréats étaient choisis par les éditeurs dans leurs domaines respectifs en reconnaissance de leur excellence en matière d’ingénierie, de design et d’innovation.

Moteur

Le modèle Z200N de Yamaha est un moteur hors-bord 2 temps qui bénéficie du système d’injection directe haute pression (HPDI).

-

2001 TMAX

Le TMAX a frappé un grand coup sur le marché en 2001 : un scooter révolutionnaire équipé d’un moteur bicylindre de 500 cm³ et offrant le comportement de conduite et les performances d’une moto. Jusque-là, les scooters les plus puissants étaient des modèles monocylindre de 250 à 400 cm³. L’équipe de développement de Yamaha a compris qu’il leur manquait les niveaux de performances, de vitesse et surtout de plaisir de pilotage que les amateurs de plus grosses cylindrées exigeraient. 

Au moment de son lancement, le TMAX était le scooter le plus puissant jamais produit. Tout était unique et nouveau, du moteur au carénage, en passant par chaque détail du châssis. 

La position de conduite droite procurait un contrôle efficace de la machine et favorisait un style de conduite actif. Le grand confort et la protection contre le vent permettaient de parcourir de longues distances en dehors de la ville pour les loisirs, avec ou sans passager. 

En résumé, ce scooter ne se limitait plus à l’usage citadin/aux trajets quotidiens. Le design unique et dynamique à deux phares du carénage et les panneaux latéraux en forme de « boomerang » sont devenus emblématiques.

Moteur / cadre

Le moteur bicylindre 4 soupapes à double arbre à cames en tête était doté d’un système d’équilibrage et d’une transmission à variation continue automatique,  ce qui le rendait souple, réactif et puissant. Il était monté dans un cadre de type diamant haute rigidité avec une fourche avant double et un bras oscillant de type moto (les scooters conventionnels étaient dotés d’une fourche simple à l’avant, et le bras oscillant et le moteur constituaient une seule unité, ce qui procurait une tenue de route moins efficace et une moindre sensation de stabilité). En installant le moteur en avant, la distribution du poids était comparable à celle d'une moto. Il suffisait d'y ajouter de grands pneus de 14 pouces pour obtenir des sensations routières inédites pour un scooter !

-

2005 MT-01

Le nombre de clients souhaitant des modèles affirmant un « style d’adulte » s’est multiplié au début du millénaire. Yamaha a répondu à cette demande avec la création de la MT-01. Ce modèle reprenait le concept original de 1999 du « Kodo = MT-01 », Kodo étant le mot japonais pour « battement de cœur ». Le développement de la MT-01 s’est également fait autour des mots clés « Soul Beat V-twin Sports ». A cette époque, l’objectif était de se servir des dernières technologies pour produire cette « machine de loisirs ultime ». Elle a marqué la création d’un nouvel univers, le « monde de la MT », qui a attiré de nouveaux clients amateurs des « sensations ultimes » qu’elle procurait.

Moteur / cadre

La MT-01 est dotée d’un nouveau moteur bicylindre en V de 1 670 cm³ à soupapes en tête, à refroidissement par air. Le moteur est équipé de quatre soupapes et de deux bougies par cylindre, de parois de cylindre plaquées, de pistons forgés et de chambres de combustion en toit. Avec un alésage x course de 97 x 113 mm et un taux de compression de 8,36 : 1, ce moteur atteint une puissance maximale à 4 750 tr/min et un couple maximum à 3 750 tr/min. Un nouveau cadre en aluminium coulé sous pression a été utilisé. Sa structure est une unité simple en deux parties (droite-gauche) qui sont boulonnées ensemble en seulement deux points, éliminant ainsi le recours aux soudures habituelles.

2005 MT-01

2007 F350A

Le F350A a été le premier moteur hors-bord propulsé par un moteur V8 disponible sur le marché et il avait la cylindrée la plus élevée au monde avec 5 330 cm³, fournissant une puissance maximale de 350 ch. C’est grâce à ses caractéristiques qu'il a permis d’offrir une puissance et un couple exceptionnels, ainsi qu’une durabilité et une fiabilité optimales. Parmi elles, un double échappement In-Bank doté de chambres de surtension pour supprimer les perturbations d’échappement et améliorer la puissance, un calage variable des arbres à cames qui améliorent considérablement les performances à bas et moyen régimes, ainsi qu’un capteur de combustion ionique qui détecte la production d’ions et maintient une bonne combustion. En terme de responsabilité environnementale, le modèle F350A a obtenu la norme la plus élevée (3 étoiles) du règlement sur les émissions des États-Unis de 2008, considérée comme la réglementation la plus stricte au monde.

Cette distinction atteste des performances avancées du produit, qui s’inspirent des technologies développées par Yamaha et de sa responsabilité environnementale, ainsi que des efforts de l’entreprise pour initier une nouvelle gammes de moteurs hors-bord destinés aux bateaux hauturiers de grande taille, un marché de produits nautiques de pointe. Parmi les prix que le modèle a reçu figure le « Prix de l’innovation » de la NMMA (National Marine Manufacturers Association) lors de l’International Boat Builder’s Exhibition & Conference, un salon nautique international qui s’est déroulé en 2007 à Miami Beach, en Floride.

Moteur

Ce moteur V8 affiche une cylindrée de 5 350 cm³ et fournit une puissance maximale de 350 ch.

-

2007 Grizzly 700 FI / EPS

Grâce à leurs pneus ballons à basse pression, les quads ont la capacité de maîtriser tous les types de terrain, qu'il s’agisse de terrains non goudronnés ou vallonnés, de rocaille, de sable, de gazon ou de routes verglacées. Voilà pourquoi ils sont utiles dans un large éventail d'usages, des loisirs de plein-air à la conduite sportive, en passant par le transport de personnes, le transport de charges ou les missions de patrouille. En 2007, Yamaha a présenté le Grizzly 700 FI EPS en Europe, qui est doté, en plus de son système de commutation en mode Drive exclusif à Yamaha, d'une transmission entièrement automatique, d’un moteur à injection et d’une direction assistée électronique (EPS). Ce modèle offre non seulement des performances exceptionnelles en tout-terrain, mais également des niveaux de plaisir, de souplesse et de confort inégalés.

Moteur / cadre

Moteur monocylindre quatre temps, 686 cm³, à refroidissement liquide, simple arbre à cames en tête, 4 soupapes, logé dans un cadre en acier haute résistance. La position du réservoir de carburant sous la selle a permis d’optimiser la répartition du poids tout en limitant le poids. Tout cela contribue à des performances de conduite inégalées.

yz250

2008 FX Cruiser SHO

Le FX Cruiser SHO 2008 de Yamaha a inauguré une nouvelle ère de WaveRunners en introduisant une technologie inédite dans l'industrie : un système de contrôle électronique offrant de nombreuses nouvelles fonctionnalités pour une motomarine. Le FX Cruiser SHO était le WaveRunner phare de Yamaha et arborait les toutes dernières technologies de conception et de matériaux. Son matériau de carrosserie NanoXcel a été développé à l'aide des nanotechnologies pour produire un matériau 25 % plus léger que les matériaux SMC précédents. Le moteur à compresseur 1,8 litre était le moteur le plus puissant de Yamaha à l’époque, s’adaptant parfaitement au modèle haut de gamme FX Cruiser SHO et bénéficiant d’une expérience dans le nautique d’environ 50 ans. Les moteurs des WaveRunners Yamaha se sont avérés les moteurs les plus fiables de l’industrie des motomarines. Alliant une conception, des caractéristiques, une technologie, des performances, un confort et une qualité de premier ordre, le FX Cruiser SHO a été nommé véhicule nautique de l'année lorsqu'il est sorti. 

Moteur / coque

Le FX Cruiser SHO associe un moteur à compresseur de 1,8 litre compact (et pourtant le plus généreux de sa catégorie) à une carrosserie NanoXcel en SMC 25 % plus légère que les coques SMC antérieures, qui lui permettent d’inaugurer une nouvelle ère de WaveRunners. Il est équipé de fonctions de commande électroniques, telles qu’un régulateur de vitesse, et compte parmi les fleurons des modèles Cruiser. 

-

©Yamaha Motor Europe N.V. / Yamaha Motor Co., Ltd.

Les informations et / ou images de ces pages Web ne peuvent être utilisées à des fins commerciales ou non commerciales sans le consentement écrit explicite de Yamaha Motor Europe N.V. et / ou de Yamaha Motor Co., Ltd.Pilote en veillant en permanence à la sécurité et respecte le code la route qui s’applique localement.