Vous êtes sur le point de quitter ce site Web. Voulez-vous vraiment continuer ?

J'accepte d'être redirigé vers cette adresse

Notre héritage en compétition

Mettre en œuvre le meilleur pour gagner

Relever des défis fait partie de nos gènes depuis la création même de notre société. À l’époque, nous étions des nouveaux venus dans le monde de la moto. Il fallait que nous fassions nos preuves. Pour nous assurer que les médias, les clients et les autres acteurs de l’industrie prennent Yamaha au sérieux, nous avons tout mis en œuvre pour préparer la YA-1 à gagner la troisième édition de l’Ascension du Mont Fuji, course à moto qui s’est déroulée une semaine après la création officielle de Yamaha le 1er juillet 1955 ! Le pilote Yamaha Teruo Okada a remporté la course. De plus, six autres pilotes YA-1 ont terminé parmi les dix premiers. La course suivante, la première édition de l’Asama Highlands, a eu lieu quatre mois plus tard. Dans cette compétition, Yamaha a décroché les quatre premières places dans la catégorie des 125 cm³ et a remporté ensuite les courses 125 cm³ et 250 cm³ lors de la deuxième édition de l’Asama Highlands en 1957. Les performances et la qualité exceptionnelles de la YA-1, mais également son allure de battante, a convaincu tout le monde que Yamaha était désormais un concurrent à prendre au sérieux.

Toutefois, nous ne nous engagions pas dans les courses uniquement dans le but de faire la course. Les équipes Yamaha Racing partagèrent les nouvelles technologies développées pour la compétition avec l’équipe de production qui les intégra dans les modèles de série. C’est toujours le cas aujourd’hui et ce le sera toujours.

Notre historique en compétition jusqu'à aujourd’hui...

©Yamaha Motor Europe N.V. / Yamaha Motor Co., Ltd.

Les informations et / ou images de ces pages Web ne peuvent être utilisées à des fins commerciales ou non commerciales sans le consentement écrit explicite de Yamaha Motor Europe N.V. et / ou de Yamaha Motor Co., Ltd. Conduisez en veillant en permanence à la sécurité et respectez le code la route qui s’applique localement.