Nous utilisons des cookies afin de mieux comprendre les attentes de nos visiteurs et ainsi améliorer notre site, nos produits, nos services et nos actions marketing.

Si vous ne modifiez pas les réglages relatifs aux cookies, nous considérerons que vous acceptez tous les cookies du site Yamaha. Vous pouvez modifier vos réglages relatifs aux cookies à tout moment. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez la page « Comment Yamaha utilise les cookies ? » du site Yamaha.

 

XV950 Yard Built « El Ratón Asesino » par Marcus Walz

Partager

Le préparateur allemand Marcus Walz est de retour avec un travail énorme sur la Yamaha XV950. Sa « El Ratón Asesino » définit un nouveau standard du détail.

XV950 El Raton Asesino

Walz a totalement transformé l'arrière de la XV950 avec un bras oscillant modifié et une boucle arrière sur mesure intègre le mini feu arrière à LED. Un réservoir d'essence, un saute vent et un dosseret accueillant une selle en cuir cousue main ont été réalisés spécialement pour la machine.

Les suspensions ont été totalement revues : la fourche a été abaissée et équipée de ressorts progressifs, tandis que la suspension arrière est confiée à deux amortisseurs Öhlins totalement réglables. Des roues Marvic en magnésium ont été adaptées à la machine et la partie arrière apporte une position de pilotage plus sportive.

XV950 El Raton Asesino
Le look café racer est accentué par les bracelets LSL sur lesquels on trouve une poignée de gaz à tirage rapide, un comodo sur-mesure, un maître-cylindre LSL et des leviers LSL réglables. Un mini compteur de vitesse Moto Gadget est placé au centre du poste de pilotage.
Le moteur de la XV950 reçoit des caches culbuteurs et des carters spéciaux. Un collecteur d'échappement fait main alimente un silencieux SC-Project.

XV950 El Raton Asesino
Pour stopper la machine, les pinces de freins modifiées sont associées à des disques Wave à l'avant et à l'arrière. Le magnifique travail de peinture sur une base bleu pale associé aux speed blocks Yamaha accentue encore son look rétro.