Nous utilisons des cookies afin de mieux comprendre les attentes de nos visiteurs et ainsi améliorer notre site, nos produits, nos services et nos actions marketing.

Si vous ne modifiez pas les réglages relatifs aux cookies, nous considérerons que vous acceptez tous les cookies du site Yamaha. Vous pouvez modifier vos réglages relatifs aux cookies à tout moment. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez la page « Comment Yamaha utilise les cookies ? » du site Yamaha.

 

Yard Built XSR700 « double style » de Rough Crafts

Partager

Le programme Yard Built de Yamaha fait son retour à Taïwan pour l’expérience Rough Crafts

Prêt à démarrer l’année 2017 avec un style purement customisé, le programme Yard Built de Yamaha fait son retour dans les ateliers du préparateur taïwanais à l’expertise reconnue, Winston Yeh de Rough Crafts. En 2015, l’impressionnante version de la XJR1300, la Guerilla Four, avait déjà ouvert de grandes perspectives, et Yamaha a choisi Rough Crafts pour sa première customisation de l'année en prenant comme base la XSR700, championne des moyennes cylindrées de la gamme Sport Heritage.

À condition de ne pas couper ni souder le cadre, Winston a eu carte blanche pour imposer la magie de son style sur la gamme intermédiaire, l’énergique XSR700. Le résultat n’est pas un, mais deux chefs d'œuvre. À l'aide des « kits de transformation facile », il suffit de moins d’une heure pour métamorphoser la XSR700 en une machine citadine de style Café Racer, « Corsa Scorcher », ou en motocross de style Scrambler, la « Soil Scorpion ».

« C’est notre première customisation double style à partir d’une seule machine » commente Cristian Barelli, coordonnateur marketing de Yamaha Motor Europe. « Pour moi, cette préparation témoigne de la polyvalence de la XSR700 en tant que base pour la customisation. Que vous souhaitiez créer une Café Racer ou une Scrambler, les deux sont donc possibles, sans perdre ni l'authenticité, ni la maniabilité de la machine d'origine. »

« La XSR constitue une base de départ incroyable », explique Winston. « J’aime le cadre tubulaire de la 700 et le rapport poids/puissance est parfait pour une moto. Grâce à son nouveau cadre plus court et à sa boucle de cadre arrière amovible, il n’est pas nécessaire de couper le cadre pour créer une véritable forme customisée. »

« Je n'arrivais pas à déterminer s'il fallait mettre plutôt des éléments clipsables et en faire une Café Racer, ou agir au niveau du guidon pour obtenir une Tracker et c’est là que l’idée a surgi : pourquoi ne pas proposer un kit de carrosserie qui permettrait aux clients eux-mêmes de mélanger et d’assortir la suspension, les roues, les freins et le guidon à leur façon pour fabriquer la moto qu'ils veulent ? »

Pour que le kit soit aussi polyvalent que possible, Winston a créé un ensemble de « triples trees » qui peut fonctionner avec un jeu de fourches YZF-R1 en plus de l’essieu de la R1, et des freins et roues conçus pour l'avant de la R1. Il a alors repris le même design de roue arrière que la 700 pour obtenir des roues arrière et avant boulonnées directement, customisées et avec les fourches inversées.

Pour mettre au point son concept « une moto, deux customisations », il a choisi la suspension numérique entièrement réglable à distance X2E de Shark Factory, qui permet d’obtenir instantanément une configuration pour conduire aussi bien sur bitume que sur terre.

La version Café Racer de la moto est équipée de roues Rotobox ultra-légères en fibre de carbone et d'éléments clipsables Gilles Tooling. Un tuyau d'échappement arrière en titane Akrapovič pour la YZF-R1 apporte une touche de performance supplémentaire.

La version Scrambler se caractérise par des roues forgées ultra-légères de fabrication Wukawa Industry Co., un guidon artisanal et le tuyau élevé en titane Akrapovič repris de la XSR700 et modifié pour donner un style Tracker. Tandis que la Café Racer se distingue clairement par ses ouïes de carburateur, la Scrambler présente des filtres étanches Sprint Filter pour affronter la terre en toute sécurité. Les deux préparations ont en commun des freins customisés Beringer dont la réputation n’est plus à faire.

Le kit de carrosserie de la « XSR rapide » est lui-même composé d’un seul bloc de fibre de carbone par-dessus un plus petit réservoir en aluminium, intégralement boulonné sans avoir été modifié, et fabriqué par MS Pro.

Rien n’a été laissé au hasard sur la Café Racer Corsa Scorcher, jusqu’à l'échappement customisé Rough Crafts. Les étriers et rotors de frein sont des éléments de série de la XSR qui entrent dans la composition de l’ensemble haut de gamme Beringer. Des barbotins signés Wukawa Industry équipent l’arrière, associés à des ensembles arrière Gilles Tooling et des repose-pieds MS Pro. Les commandes MS Pro sont à portée de main sur le guidon, aux côtés de poignées customisées Rough Crafts et de rehausses Fin Style Rough Crafts également customisées. La touche Rough Crafts est également présente au niveau du phare avant à grille, du bouchon de réservoir et bien sûr de la carrosserie en carbone. Enfin, les ouïes de carburateur Rough Crafts sont montées sur le moteur lui-même.

Pour obtenir une Soil Scorpion, le rotor et les étriers de série de la XSR sont remplacés par des éléments Beringer sur les roues forgées de Wukawa Industry. Le guidon signé Rough Crafts et les commandes MS Pro aident à adopter la nouvelle position de conduite.

Deux couches de peinture aux nuances subtiles apportent la touche finale à la moto et sont l'œuvre d'Air Runner, collaborateur de Rough Crafts de longue date.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.roughcrafts.com